mardi 18 novembre 2008

Esthétique computationnelle

Et voici donc un des dommages collatéraux de ce renouvellement du parc informatique de mon chez moi : le processeur (un Athlon XP 2400 ou quelque chose comme ça, si mes souvenirs sont bons).

Après avoir été expulsé de feu sa carte mère, il a subit une longue et intense séance de photos, et depuis il décore élégamment les murs de mon chez moi (merci à la super glue 3 !).

Je vous demanderais donc d'observer une minute de silence en souvenir de cette victime innocente, merci.



lundi 17 novembre 2008

Ça s'en va et ça revient

Tadaaaa !

Me revoilà donc avec un PC presque tout neuf, pour continuer à vous faire partager des photos diverses et variées.

Mais sans plus attendre, la photo du coupable :





Voilà, c'est donc ce petit bitoniau qui, il y a de cela une semaine et pour une raison inconnue, a décidé de s'essayer à la combustion spontanée... Vous remarquerez d'ailleurs que son copain, à gauche sur la photo, a lui eu la politesse de rester tranquille et de n'embêter personne.

Mais bon, une des joies du matériel informatique, c'est que pour un composant mort, c'est toute la carte qu'il faut changer. Et ça n'est que le début de la spirale infernale dans laquelle j'ai été entrainé :

  • Tout d'abord, qui dit nouvelle carte mère dit nouveau processeur (ou alors faut acheter une carte mère de la même génération que la précédente, et donc totalement obsolète...).

  • Ensuite, comme j'étais équipé d'un mini PC, la carte mère était spécialement conçue pour ce boitier, et réciproquement, ce boitier était fait pour cette carte mère. J'ai donc du changer aussi de boitier.

  • Question carte vidéo, je m'étais offert il y a un an ou deux tout au plus un très beau spécimen, qui fonctionnait encore à merveille. Manque de bol, les standards évoluent, et impossible donc de trouver une carte mère neuve pouvant accueillir cette carte vidéo (pour ceux qui veulent les détails techniques, ma carte vidéo était connectée via port AGP, alors que maintenant on ne trouve plus que des cartes mères équipée de PCI express...).

  • Enfin, au niveau de la mémoire vive, c'est le même problème : la technologie ayant évolué, j'ai du investir dans des barrettes neuves...


Enfin bref, pour un tout petit composant brûlé, c'est donc quasiment toute ma configuration que j'ai du changer...

Monde de merde, comme dirait George Abitbol...

mercredi 12 novembre 2008

Coupure du service

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs,

Suite à un problème technique, nous nous voyons temporairement dans l'impossibilité d'assurer la continuité du service. Nos techniciens travaillent actuellement sur le problème pour qu'un retour à la normale soit fait le plus rapidement possible.

Nous nous excusons pour la gène occasionnée, et vous remercions de votre compréhension.





(source de l'image :wikipedia)


Bon en résumé, la carte mère du pc qui accueillait le disque dur contenant mes photos à comme qui dirait cramé, donc en attendant que j'ai fini de me remonter un nouvel ordinateur, mes publications se feront plutôt rares...

vendredi 7 novembre 2008

Goodbye blue sky...

Et voilà...

On a beau dire que pour la photo l'automne c'est super, avec ses dégradés de feuilles vert-jaune-rouge, ses oiseaux qui font leurs nids ou qui migrent, ses nuits qui s'illuminent de décorations quand les fêtes approchent...
Mais l'automne, c'est aussi le ciel bleu et le soleil qui se font beaucoup plus rares... et en photo, qui dit ciel gris dit couleurs pouraves et surexposition du ciel (un comble pour un blog intitulé sous-exposition !!!). Et encore, je ne parle pas des jours de pluie...

Bref, tout ça pour dire que ce weekend, ma chérie et moi sommes allés rendre visite à son tonton picard, et nous en avons profité pour aller nous promener autour de la baie de Somme (à Saint-Valery-sur-Somme pour être précis). Bien sûr, j'avais pris avec moi mon fidèle appareil photo, mais le ciel, n'en faisant qu'à sa tête, est resté gris et couvert toute la journée. Résultat, des photos aux couleurs fades...

Heureusement, en fin de journée, le soleil couchant est venu ajouter quelques nuances de rose dans ce gris infâme, ce qui m'a permis de prendre cette mignonette photo :






Bon, a priori j'y retourne début décembre : avec un peu (beaucoup ?) de chance la météo sera plus clémente et me permettra de profiter (et donc de vous faire profiter) de couleurs un peu plus vives...