mardi 3 février 2009

Tu la vois, ma grève ?

Certains affirment que désormais, quand il y a une grève en France, personne ne s'en aperçoit.

Pourtant, pour ma part, jeudi dernier j'ai quand même eu l'impression d'apercevoir quelques personnes qui marchaient étrangement au milieu des rues, des pancartes à la main et des slogans plein la bouche.
Pas grand monde il faut croire, si certains ne s'en aperçoive même pas. À peine entre 65000 et 300000 personne à Paris, entre 1 million et 2,5 million en France...

Et puis ils demandaient des choses étranges.
Une éducation pour leurs enfants. Des soins quand ils sont malades. Du travail pour ceux qui n'en n'ont pas et la sauvegarde de leur emploi pour les autres.

Vivre mieux.
Un rêve pourtant si simple...






Mais bon, faut croire que certains n'aiment pas les rêveurs...
Ainsi, Flo, compagnon de marche, a été accueilli (comme beaucoup d'autres) d'un bon coup de matraque dans la tronche.



Monde de merde, comme dirait l'autre.