lundi 9 mars 2009

Lycra Pull

Quelques nouvelles des monstres : ils se portent bien, commencent à passer du temps dehors (et comme tout bon chat, passent leur temps à gratter à la porte pour entrer ou sortir, et restent bêtement plantés devant une fois qu'on leur ouvre...), dorment, mangent, chient...

Une vie de chat quoi.





(mais pourquoi donc tous les chats jouent-ils au monorail sur les canapés ?)

dimanche 8 mars 2009

Internet, le grand soir ?

Ceci est un message à caractère informatif


Cette semaine sera examiné à l'assemblée nationale le projet de loi "Création et Internet" (je me demande combien coûte le service de marketing qui trouve les noms de vente des lois...), aussi connu sous le nom de HADOPI.

En gros, c'est une loi poussée par le lobby du disque qui cherche à protéger son gagne pain. D'ailleurs, les seules études qui servent de bases à ce projet sont des études faites par ce lobby (on a vu mieux question objectivité).
Mais le plus grave dans cette affaire, c'est que cette loi remet en cause les libertés individuelles sur internet, en permettant des coupures de connexion sur simple dénonciation d'acteurs privés travaillant pour les industries du divertissement (ne passez pas par la case justice, ne touchez pas 20000 francs).

Plus d'infos :

HADOPI - Le Net en France : black-out

vendredi 6 mars 2009

Goûtons voir si le vin est bon

Pour mettre fin à cette (trop) longue absence, hop, je vous propose une fiche de lect... heu un billet littéraire (ça fait tout de suite plus classe, non ?).

En effet, ces temps-ci, je suis plongé dans un magnifique roman que ma chérie m'a fait découvrir : L'Enchanteur, de René Barjavel.
L'enchanteur, c'est à dire Merlin (vous en connaissez d'autres vous, des enchanteurs ?), fait des miracles dans les royaumes de Bretagne : en plus de lancer et de soutenir le Roi Arthur et les chevaliers de la Table Ronde dans la quête du Graal, il prend le temps d'aider monsieur tout le monde, mais surtout a une vie sentimentale fort remplie grâce à la belle Vivianne.

Enfin bref, je suppose que vous êtes déjà familier avec les légendes chevaliers de la Table Ronde, vu le nombre de d'ouvrages qui en font le récit, sans compter les divers adaptations cinématographiques en tout genre, et je vais donc vous épargner un résumé long et maladroit, pour me concentrer sur le travail de Barjavel en lui-même.

Barjavel donc, signe avec brio (me demandez pas qui c'est) un roman à la fois très fidèle aux légendes arthuriennes et très moderne.
Fidèle, car on y retrouve les habituelles et nombreuses aventures des chevaliers sur les champs de bataille et (surtout ?) dans les lits de ces dame, tout comme Chrétien de Troyes les contait il y a presque mille ans.
Moderne, car l'auteur s'attarde par ailleurs beaucoup sur le côté humain de Merlin, ses faiblesses, son amour impossible avec Vivianne. De même, Barjavel use et abuse des anachronisme, par exemple lorsque Merlin fait apparaître un supermarché dans un petit village dont les habitants crient famine, ou quand le Diable fait surgir un gratte-ciel hors de terre.





Enfin bref, c'est très agréable à lire, et on y trouve de l'action, de l'humour, du sexe (un peu comme une superproduction hollywoodienne, mais en plus mieux !). Lisez-le !