dimanche 13 février 2011

Dessine moi un mouton...

Mein gott ! C'est que ça prend la poussière par ici !


Les japonais disent (parait-il) :

Les poussières qui s'amassent forment une montagne.


Mais ça ne nous dit pas ce qui se passe une fois qu'on a une montagne de poussière.
Alors donc, je sors ma plume de poète, et je me permet d'ajouter ma pierre à l'édifice de l'univers tout plein :

Les montagnes qui s'amassent forment des tas de montagnes.

Profond, n'est-ce pas ?

2 commentaires:

Etienne a dit…

Ah ! Je réagis !

le chat botté a dit…

je dirais même plus :
Ah ! Tu réagis !