mardi 10 février 2015

Puzzle

puzzle

Bon, c'est complètement le bordel, il y en a dans tous les sens, on s'y perd, on ne sais plus trop où donner de la tête...

... Pourtant, avec du temps, de la patience, de la persévérance, et beaucoup de travail (comme pour un album d'Astérix), alors pas de doute, ça va donner quelque chose de chouette.

mercredi 4 février 2015

bûcher

bûches

Allez, amis bûchons !

Je vous rappelle que votre avis est requis dans les commentaires du billet précédent !

lundi 2 février 2015

écaille

Craquelée

Mince alors, vu comme l'entretien laisse à désirer, ça commence vraiment à sentir la ruine par ici.

Faudrait sérieusement rafraîchir tout ça,  avant que ça ne devienne complètement irrécupérable.

mardi 9 septembre 2014

Trucs

lunettes

Non, ce blog n'est pas mort... tout au plus en état de cryogénisation avancée, rien de plus.
La preuve ? Vous êtes là, et moi aussi.
q.e.d. comme disent les savants.
(que dalle, ou que de la gueule, me répondrez vous).

 
Bon en fait je passais aussi pour vous dire d'aller voir ailleurs.
Circulez !
Genre par ici, parce que c'est aussi un peu moi. C'est aussi en sortie d'hibernation, mais promis, ça va frétiller.
Et par ici, parce que c'est elle, parce que c'est beau, sa voix est belle...
Allez ouste !

vendredi 25 avril 2014

le havre
on perd son temps à tenter de rattraper le temps perdu
et ça, ça pue du cul

mardi 22 mai 2012

Ô lait, ô lait

Attention à toi, âme sensible : cet article arbore ostensiblement une photo pleine de peau nue, de contact charnel, bouche, sein, téton, et tout le tralala.

J'entends déjà les bons gardiens de l'ordre moral et de la décence s'offusquer. Ô mon dieu. Hérésie. Au bûcher.

Non mais oh ! Zut alors ! D'une c'est pas sale, c'est ton corps qui change. Et puis qui plus est, aujourd'hui, c'est pour vous parler allaitement. Quoi, parler, c'est un bien grand mot (six lettres !). Écrire déjà ça colle plus (un petit mot de... six lettres !). Montrer ? (six lettres !)

Bref, vive l'allaitement (lisez en plein de bien et ), mais pour le chaton, c'est la fin.


C'est la fin
on n'y peut rien
au bout du ch'min
mais c'est certain
on y revient
c'est la fin

Têtée

samedi 11 février 2012

Épices au tiers

Comme disait le poète :

Quand tu te sentiras triste et seul
Nous t’emmènerons là où il te faut aller
Souriant et dansant

Tout est libre
Tu n'as besoin que de positivité
Les couleurs du monde donnent du sel à la vie

Rowe, Adams et al.


Et bonne année bien sûr !